mardi 23 septembre 2014

Stanislas Grey, voyant malgré lui

Nous avons eu l'occasion de rencontrer Stanislas Grey, auteur de nombreux articles sur la voyances dans divers magazines.

Voyant, un métier qui s'impose de lui même ?

Stanislas nous a confié ne jamais avoir voulu devenir voyant, mais que c'est un métier qui s'est imposé de lui même lorsqu'il a progressivement découvert son don lors de son adolescence. Impossible alors pour lui de faire un autre métier : travailler dans la voyance était l'idéal !


La voyance, un domaine idéal ?

Stanislas Grey nous a tout de même avoué avoir parfois songé à travailler dans d'autres domaines, mais il reste toutefois inconcevable pour lui de pas utiliser son don dans son activité au quotidien. Pour Stanislas, la voyance ce n'est pas qu'un métier, c'est avant tout une passion, c'est ce qui rythme ses journées. La rémunération quant à elle est secondaire. Alors certes, les prestations de ce voyant ne sont pas gratuites, car comme tout Homme, Stanislas doit payer ses factures, mais il est clair que pour lui la voyance est bien plus qu'un métier lambda, comme pour la majorité des voyants.

1 commentaire:

  1. Le Guide de la Voyance 2015 est une sélection sérieuse de voyants, voyantes, médiums, astrologues, tarologues, numérologues,hautement qualifiés.

    Pour plus d'informations : http://www.guide-voyancegratuite.fr/voyance.php

    RépondreSupprimer